Archives mensuelles : septembre 2012

Retour sur l’inauguration du Train Bien Vivre pour Bien Vieillir en gare du Nord

L’inauguration du Train Bien Vivre pour Bien Vieillir a eu lieu hier matin à 11h, sur le quai 10 de la Gare du Nord, en présence de Brigitte Fossey, la marraine de l’événement, Michèle Delaunay,  ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie, Nathalie Benoit, médaillée d’argent en aviron aux derniers Jeux paralympiques, ainsi que Michel Fremder, Directeur Général de Trains-Expo SNCF et Édith Rebillon, Directrice Générale Adjointe du groupe. Michel Leeb, parrain du train, était retenu en Province.

Pour l’occasion, une centaine d’invités ont pu embarquer quelques heures dans les six voitures (soit une longueur du train équivalente à deux TGV) à la rencontre des 17 partenaires de Trains-Expo SNCF. Le public a ainsi pu découvrir le bar chocolat proposé par AG2R La Mondiale, premier groupe de protection sociale en France, pour assimiler l’étape du vieillissement à la valeur plaisir. Il y avait aussi le « coin cuisine » de l’Assurance Retraite et les points informatifs d’02, Philips ou encore de la fondation PiLeJe. Citant Jacques Prévert pour rendre hommage à l’initiative de Trains-Expo SNCF, Brigitte Fossey, marraine de l’évènement a tenu à rappeler que : « Quand on prend le train, on se rend compte qu’il n’y a pas d’autrefois ». « J’aime beaucoup le train et je compte suivre tous les précieux conseils délivrés aujourd’hui, a-t-elle insisté. Surtout celui qui préconise de manger du chocolat ! ».

La ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie, Michèle Delaunay a tenu à donner le maître mot de la cérémonie, rappelant aux invités que l’une des valeurs fondamentales pour appréhender le vieillissement en toute sérénité, est avant tout le plaisir et le goût des bonnes choses.  « Le temps c’est de la vie gagnée et l’espérance de vie augmente de quelques heures chaque jour », a-t’elle martelé, considérant la progression de l’espérance de vie.

« La boom un jour, on est jeune toujours » a lancé Michel Fremder en clin d’œil à Brigitte Fossey. Le directeur général de Trains-Expo SNCF est ensuite revenu sur le Train de la Forme, lancé 30 ans plus tôt, avec le concours d’Europe 1. Un événement au cours duquel la SNCF s’était engagée au premier plan dans le domaine de la santé, en présentant pour la première fois au grand public le bodybuilding ou encore le service médical d’alerte Lifeline encore émergents à l’époque. Avec le Train du Bien Vivre pour Bien Vieillir et la présentation des progrès de la domotique, il s’agit d’une « volonté renouvelée de solidariser l’ensemble de la société », a-t’il insisté. Avant de conclure par une citation de l’actrice américaine Jane Fonda, qui estimait, à la fin des années 70, que : « Bientôt, la femme débutera sa vie à 40 ans ».

Les visites du Train sont d’ores et déjà officiellement ouvertes aux visiteurs, très attendus dans les 14 gares desservies dans toute la France jusqu’au 3 octobre prochain. Tout au long de l’itinéraire, le public retrouvera les 17 intervenants engagés dans la solidarité pour les personnes âgées, afin de mieux préparer l’avenir. La ministre déléguée chargée des personnes âgée et de l’autonomie a également annoncé qu’elle sera au rendez-vous, le lundi 24 septembre en gare de Bordeaux Saint-Jean, afin d’accueillir chaleureusement le Train Bien Vivre pour Bien Vieillir.

Le monde change et le regard de notre société sur les seniors doit changer avec lui. Ainsi, « aujourd’hui les personnes âgées ne doivent plus être considérées comme une charge », a tenu à souligner Michel Fremder auprès des membres de l’association Agir pour l’Audition. Au contraire, avec les progrès de la science, il convient d’aborder les années avec sérénité, enthousiasme, vitalité et énergie, en accompagnant tous les évènements de la vie et les évolutions sociologiques. En vivant bien aujourd’hui pour bien vivre demain !

Les partenaires du Train Bien Vivre pour Bien Vieillir : comment sont-ils solidaires ?

 Générer des solutions innovantes pour accompagner les seniors est un défi relevé par Trains-Expo SNCF et ses 17 partenaires sur le Train Bien Vivre pour Bien Vieillir. Présents activement sur tout l’itinéraire inter-régional, du 18 septembre au 3 octobre prochain, ils mettront à profit leurs spécialités pour répondre aux différentes problématiques du vieillissement. Avec un objectif commun : générer des solutions innovantes et pratiques pour « mieux vivre »

Etre actif tout au long de sa vie

« Parce que nous voulons être le contraire de seul au monde, notre Groupe a fait de la solidarité un engagement quotidien » déclare Mr Breton, le Directeur Général Délégué d’AG2R La Mondiale, premier groupe de protection sociale en France. Le vieillissement est une étape particulière dans le parcours de vie et implique de nombreux changements auxquels il faut être en mesure de s’adapter. Santé, plaisir et convivialité, ce sont les trois maîtres mots d’AG2R. Pour le groupe, bien vivre, c’est aussi cultiver la volonté constante d’interagir avec le monde. « Aujourd’hui paraître vieux est un choix, ce n’est plus une obligation » d’après le docteur de Claude Chaudard, qui travaille en collaboration avec Aujourd’hui.com, site communautaire leader sur la santé et bien-être en France. Le site est partenaire aux côté de nombreuses autres sociétés, qui peuvent se féliciter d’avoir largement contribué à l’innovation technique et médicale. Mais pour que le rythme de vie reste dynamique, il faut y mettre du cœur. Pour cette raison, l’association RMC/BFM, œuvre depuis 2008 sous l’égide d’un comité scientifique axé sur la technologie du défibrillateurs :  plus de 2 000 personnes sont sauvées chaque année, sur les 40 000 victimes d’arrêt cardiaque. Du 20 septembre au 3 octobre, l’Association RMC/BFM participera ainsi au Train en collaboration avec Philips, en formant sur place le public aux gestes de premier secours.

Plus d’un Français sur dix atteint de troubles de l’audition

Améliorer l’ouïe et la vue est un second défi. L’association reconnue d’utilité publique, Agir pour l’Audition, affronte le problème de la surdité, qui ne doit pas rimer avec isolement social. Actuellement, 13 % de la population française est atteinte de troubles de l’audition. Un chiffre qui  sera bientôt une constante, puisqu’en 2050, plus d’un français sur trois aura au moins 60 ans. Sa participation avec FrancePresbyAcousie visera à informer et à dédramatiser la pathologie. Dans un autre domaine sensoriel, l’Institut de la Vision, 1er centre français dédié à la recherche sur les maladies de l’œil, sera également au rendez-vous. Il présentera les résultats des recherches de 250 scientifiques, cliniciens et 10 industriels qui ont travaillé main dans la main, pour comprendre les maladies de la vision. Les visiteurs sauront tout sur les nouveaux traitements, et la prise en charge des rétinopathies diabétiques ou encore du glaucome.

L’importance de logements spacieux et adaptés

Une collaboration menée par chacun de ces acteurs qui saura offrir les solutions concrètes  améliorant l’autonomie et le confort des personnes âgées, au quotidien. C’est le pari réussi par Domitys, la filiale du groupe AEGIDE, qui développe depuis 1999 un concept de résidences pour les seniors. Des logements spacieux et adaptés aux contraintes de l’âge, représentant 800 m2 d’espaces communs à des tarifs accessibles. Enfin toutes les personnes âgées n’ont pas forcément la chance d’être en pleine possession de leurs moyens. Les seniors doivent parfois se reposer sur des épaules solides et les entreprises d’assistance à la personne jouent pleinement ce rôle. Dans ce domaine, O2 est engagé depuis 1996 avec son réseau national de 141 agences de proximité. « L’oxygène du quotidien » pour plus de 28 500 familles. Enfin le secteur des mutuelles, sera principalement représenté par l’Agence Retraite, premier régime de retraite français, avec 17,8 millions de cotisants. Dans le cadre de ses missions et au titre de l’action sociale, elle propose une offre de services qui s’articule autour de trois niveaux d’interventions complémentaires : informer, conseiller et rassurer.

De nombreux autres partenaires participeront au Train du Bien Vivre pour Bien Vieillir, dont la fondation PiLeJe, spécialisée dans la nutrition, Novartis, qui propose des produits médicamenteux numériques à faible coût, le groupe IRCEM, qui œuvre pour la protection sociale, l’UNISEP qui lutte contre la sclérose en plaque, et enfin la fondation SNCF. Tous seront réunis* dans le Train Bien Vivre pour Bien vieillir, qui sera le point de rencontre de milliers de personnes attendues dans chaque gare dès le 18 septembre prochain.

Toutes les informations sur http://www.trainbienvivre.com

*AG2R La Mondiale, Prémalliance, Agir pour l’audition , IRCEM, Mutuelle MGC, Novartis, 02, FrancePresbyAcousie, Philips, l’Assurance Retraite, Aujoud’hui.com, PiLeJe, Croisières de France, UNISEP, Domitys, Institut de la Vision, SNCF.

« Être bien chez soi et dans sa vie »

Le 18 septembre prochain, tous les visiteurs sont conviés en Gare du Nord, pour l’inauguration à 11h tapante, du Train Bien Vivre pour Bien Vieillir. Celui-ci ouvrira gratuitement les portes de ses wagons, de 9h à 19h, pour une série de rendez-vous dédiés à la seniosphère.

« Être bien chez soi et dans sa vie », c’est le défi majeur de 17 partenaires engagés dans l’aventure, qui durera du 18 septembre au 3 octobre 2012, avec des étapes dans toute la France. Une action menée en l’honneur de la solidarité intergénérationnelle, avec au programme : rencontres médecins et nutritionnistes, ateliers culinaires, sessions de dépistage des  maladies, bilans de santé personnalisés et stand de job-dating.

Plus de 17 partenaires engagés cette année dans le train de la solidarité

En 2012, un tiers de la population a déjà fêté, ou fêtera ses 50 ans. Bien vieillir est un enjeu essentiel pour une large part de la population française. Ainsi, et pour répondre aux interrogations de chacun sur l’avenir, Trains-Expo SNCF invite les visiteurs à prendre place à bord de ses voitures, pour partir à la rencontre de ses 17 partenaires actifs : AG2R La Mondiale, RCM/BFM, Assurance Retraite, Aujourd’hui.com, Croisières de France, Domitys, Agir pour l’Audition, PiLeJe, Institut de la Vision, IRCEM, Mutuelle Générale des Cheminots, Novartis, O2, Philips, SNCF et Unisep. Tous font ainsi preuve d’un véritable engagement en faveur du « vivre ensemble ».

Une implication des professionnels qui permet de réunir les conditions optimales d’une retraite sereine et bien préparée. Car être à la retraite, cela ne consiste pas seulement à se maintenir en forme, c’est aussi entrevoir de nouveaux horizons. Les deux mots-clefs sont donc : enthousiasme et vitalité ! Car il n’est jamais trop tôt pour s’intéresser au futur. Aujourd’hui, les retraités souhaitent plus que jamais être en contact avec le monde et développer de multiples liens avec leur entourage. D’autant plus qu’un grand nombre d’entre eux n’a pas forcément toujours eu le temps de cultiver ces liens au cours d’une vie parfois toute consacrée au travail.

Des visites sensorielles dédiées à l’habitat organisées par O2 et l’IRCEM

Un panel de solutions est proposé pour être en phase avec son environnement, à commencer par le bien-être au sein de sa propre maison. Domitys, AG2R, l’Assurance Retraite et la SNCF, spécialistes de la gérontologie, la domotique, l’habitat et l’écomobilité, démontreront au public qu’il est possible, pour les personnes âgées, de vivre longtemps et de manière autonome. L’occasion de découvrir les résidences spacieuses, sécurisées et adaptées de Domitys lors de ses « visites sensorielles ». Les sociétés de service à la personne O2 et l’IRCEM seront également au rendez-vous, pour offrir leurs solutions. AG2R montrera comment aménager un intérieur à la fois sain et adapté aux évolutions de la vie.

Parce que les retraités ne souhaitent pas toujours cesser leurs activités professionnelles et que le travail, c’est aussi la santé, O2 mettra en place un stand de job-dating. Il s’agira de recruter des « mamies-nounou » et des assistants de vie, pour l’accompagnement à domicile. O2 organisera également des conférences autour du concept, « Faire ensemble à domicile ». En d’autres termes : votre maison à porter du train !

Le public disposera de supports évaluatifs permettant de faire un bilan de santé personnalisé, avec tests auditifs et tests de mémoire à la clé, mis en œuvre par la Mutuelle des Cheminots, les fondations PiLeJe et Agir pour l’Audition. Et pour se délasser, un bar chocolat sera ouvert par AG2R, ainsi qu’un bar à jus de fruits. PiLeJe proposera aussi des animations interactives pour les visiteurs qui voudront échanger gratuitement avec des médecins nutritionnistes.

Des conférences à table et dans le train en présence de chefs cuisiniers 

Pour apprendre à marier les saveurs, venez cuisiner avec les grands chefs, lors de la « Conférence à table pour une longévité réussie ». Lors de la perte de son conjoint, on est bien obligé parfois de réapprendre certains gestes quotidiens, comme celui de savoir cuisiner. Sur le quai de chaque gare on retrouvera donc « Le coin cuisine de l’Assurance Retraite », animé par un chef qui prodiguera aux moins experts des conseils précieux et ludiques. Beaucoup d’autres animations sont encore prévues sur l’itinéraire, dont une série d’ateliers pour apprendre à gérer son stress et d’autres consacrés à la prévention routière.

Côté innovation, le dépistage avancé de la maladie sera à l’honneur avec Novartis, l’Unisep et l’Union pour la lutte contre la Sclérose en Plaques. Ces acteurs essentiels expliqueront comment prévenir et prendre en charge certaines pathologies. Un coaching de 15 jours sera également offert aux participants, en partenariat avec Aujourdhui.com. Sur place, RMC et Philips, sensibiliseront le public sur l’usage des défibrillateurs, via la campagne « 4 minutes pour sauver la vie ». Et enfin, la fondation SNCF parlera de l’action « Lire et faire lire » menée par les plus de 50 ans, dont l’objectif est de faire découvrir le plaisir de la lecture aux enfants. Un beau partage intergénérationnel en perspective !

Toutes les informations pratiques sur www.trainbienvivre.com

Lancement du Train Bien Vivre pour Bien Vieillir : du 19 septembre au 3 octobre 2012

Le Train Bien Vivre pour Bien Vieillir  partira en gare du Nord à Paris, le 19 septembre prochain,  à la rencontre des seniors de la France entière. Pour célébrer 2012, année européenne du vieillissement actif et de la solidarité inter-générationnelle, il sillonnera vos régions dans 14 gares différentes. Son objectif  :  améliorer le vivre ensemble.

Le train proposera des solutions concrètes et pratiques, pour favoriser le bien être et le bien vieillir. Vitalité et énergie sont à l’honneur, afin d’appréhender l’avenir en toute sérénité. Saviez-vous qu’en 2050, un habitant sur trois sera, en France, âgé de 60 ans ou plus ? Ainsi, pour que chacun trouve son rythme de croisière, le train emportera dans ses valises différents ateliers sur les technologies du présent et du futur.

Image 

Le Train Bien Vivre pour Bien Vieillir, c’est l’organisation de rencontres qui visent à donner à chacun les clés pour réussir sa vie de retraité, mais également pour vous aider à porter un regard nouveau sur le monde. Divers rendez-vous seront proposés autour des dernières innovations en matière d’audition, de vision, des progrès récents de la domotique, et des programmes préventifs.

Mais pour bien s’entendre avec les autres, il faut d’abord être en accord avec soi-même. Cela passe par une vie saine et équilibrée, des activités physiques et une bonnes stimulation intellectuelle. En mai 2012, une étude publiée par l’institut de sondage LH2 montrait que 81 % des français de 50 à 85 ans estiment essentiel, pour les retraités, de conserver une certaine proximité avec leurs familles. 75 % d’entre eux ont également exprimé leur souhait de développer leur réseau d’amis. L’idéal, en effet, est de concilier les deux ! 

Les visiteurs de tous les âges sont invités à prendre place dans les voitures. Rendez-vous en gare du Nord à Paris le 19 septembre, à Rennes le 20, au Mans le 21, à Nantes le 22, à Tours le 23, à Bordeaux le 24, à Perpignan le 25, à Marseille le 26, Nice le 27, à Lyon le 29, le 30 à Dijon, à Lille Strasbourg le 1er octobre et enfin à Strasbourg le mardi 2 octobre, avant le grand retour du train pour la capitale le 3 octobre en gare de l’Est. Embarquement immédiat pour le train de l’avenir !

 Pour plus de renseignements : http://www.trainbienvivre.fr