Les partenaires du Train Bien Vivre pour Bien Vieillir : comment sont-ils solidaires ?

 Générer des solutions innovantes pour accompagner les seniors est un défi relevé par Trains-Expo SNCF et ses 17 partenaires sur le Train Bien Vivre pour Bien Vieillir. Présents activement sur tout l’itinéraire inter-régional, du 18 septembre au 3 octobre prochain, ils mettront à profit leurs spécialités pour répondre aux différentes problématiques du vieillissement. Avec un objectif commun : générer des solutions innovantes et pratiques pour « mieux vivre »

Etre actif tout au long de sa vie

« Parce que nous voulons être le contraire de seul au monde, notre Groupe a fait de la solidarité un engagement quotidien » déclare Mr Breton, le Directeur Général Délégué d’AG2R La Mondiale, premier groupe de protection sociale en France. Le vieillissement est une étape particulière dans le parcours de vie et implique de nombreux changements auxquels il faut être en mesure de s’adapter. Santé, plaisir et convivialité, ce sont les trois maîtres mots d’AG2R. Pour le groupe, bien vivre, c’est aussi cultiver la volonté constante d’interagir avec le monde. « Aujourd’hui paraître vieux est un choix, ce n’est plus une obligation » d’après le docteur de Claude Chaudard, qui travaille en collaboration avec Aujourd’hui.com, site communautaire leader sur la santé et bien-être en France. Le site est partenaire aux côté de nombreuses autres sociétés, qui peuvent se féliciter d’avoir largement contribué à l’innovation technique et médicale. Mais pour que le rythme de vie reste dynamique, il faut y mettre du cœur. Pour cette raison, l’association RMC/BFM, œuvre depuis 2008 sous l’égide d’un comité scientifique axé sur la technologie du défibrillateurs :  plus de 2 000 personnes sont sauvées chaque année, sur les 40 000 victimes d’arrêt cardiaque. Du 20 septembre au 3 octobre, l’Association RMC/BFM participera ainsi au Train en collaboration avec Philips, en formant sur place le public aux gestes de premier secours.

Plus d’un Français sur dix atteint de troubles de l’audition

Améliorer l’ouïe et la vue est un second défi. L’association reconnue d’utilité publique, Agir pour l’Audition, affronte le problème de la surdité, qui ne doit pas rimer avec isolement social. Actuellement, 13 % de la population française est atteinte de troubles de l’audition. Un chiffre qui  sera bientôt une constante, puisqu’en 2050, plus d’un français sur trois aura au moins 60 ans. Sa participation avec FrancePresbyAcousie visera à informer et à dédramatiser la pathologie. Dans un autre domaine sensoriel, l’Institut de la Vision, 1er centre français dédié à la recherche sur les maladies de l’œil, sera également au rendez-vous. Il présentera les résultats des recherches de 250 scientifiques, cliniciens et 10 industriels qui ont travaillé main dans la main, pour comprendre les maladies de la vision. Les visiteurs sauront tout sur les nouveaux traitements, et la prise en charge des rétinopathies diabétiques ou encore du glaucome.

L’importance de logements spacieux et adaptés

Une collaboration menée par chacun de ces acteurs qui saura offrir les solutions concrètes  améliorant l’autonomie et le confort des personnes âgées, au quotidien. C’est le pari réussi par Domitys, la filiale du groupe AEGIDE, qui développe depuis 1999 un concept de résidences pour les seniors. Des logements spacieux et adaptés aux contraintes de l’âge, représentant 800 m2 d’espaces communs à des tarifs accessibles. Enfin toutes les personnes âgées n’ont pas forcément la chance d’être en pleine possession de leurs moyens. Les seniors doivent parfois se reposer sur des épaules solides et les entreprises d’assistance à la personne jouent pleinement ce rôle. Dans ce domaine, O2 est engagé depuis 1996 avec son réseau national de 141 agences de proximité. « L’oxygène du quotidien » pour plus de 28 500 familles. Enfin le secteur des mutuelles, sera principalement représenté par l’Agence Retraite, premier régime de retraite français, avec 17,8 millions de cotisants. Dans le cadre de ses missions et au titre de l’action sociale, elle propose une offre de services qui s’articule autour de trois niveaux d’interventions complémentaires : informer, conseiller et rassurer.

De nombreux autres partenaires participeront au Train du Bien Vivre pour Bien Vieillir, dont la fondation PiLeJe, spécialisée dans la nutrition, Novartis, qui propose des produits médicamenteux numériques à faible coût, le groupe IRCEM, qui œuvre pour la protection sociale, l’UNISEP qui lutte contre la sclérose en plaque, et enfin la fondation SNCF. Tous seront réunis* dans le Train Bien Vivre pour Bien vieillir, qui sera le point de rencontre de milliers de personnes attendues dans chaque gare dès le 18 septembre prochain.

Toutes les informations sur http://www.trainbienvivre.com

*AG2R La Mondiale, Prémalliance, Agir pour l’audition , IRCEM, Mutuelle MGC, Novartis, 02, FrancePresbyAcousie, Philips, l’Assurance Retraite, Aujoud’hui.com, PiLeJe, Croisières de France, UNISEP, Domitys, Institut de la Vision, SNCF.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s