Les voyages imaginaires du Train-expo « Les Galaxies perdues »

(Train expo : épisode 7)

Du 11 au 17 mai 2009, dans le cadre de l’exposition « Les Coulisses des trains fantastiques », mise en place pour la 5eme édition de la semaine « J’aime le train », le « Train des Galaxies perdues » accueillait les visiteurs à son bord en gare de l’Est à Paris, voie 28 ! Retour sur ce Train aux décors fantastiques et étranges.

Train-Expo "Les Galaxies perdues" 2009 ©DR

Train-Expo « Les Galaxies perdues » 2009 ©DR

Présenté pour la première fois au public à Paris en 1983, le Train des Galaxies perdues a pris place, pendant trois semaines, du 1er au 20 mars, dans les grandes gares de Paris. De la gare Montparnasse à la gare d’Austerlitz en passant par la gare de Nord, ce Train Forum a accueilli à son bord plus de 100 000 visiteurs qui découvraient un univers inspiré de la science fiction et de l’imaginaire !

Décor du Train des Galaxies perdues ©DR

Décor du Train des Galaxies perdues ©DR

En 2009, pour la 5eme année de la manifestation « J’aime le train », Trains-Expo SNCF s’est proposé de révéler les coulisses de trains fantastiques tels que ce Train des Galaxies perdues, partiellement recréé pour l’occasion, plus de vingt-cinq ans après sa première exposition.

Composé de quatre voitures métamorphosées par le talent du créateur et plasticien Jacques Lélut – créateur d’univers fantastiques et déjà créateur du « Train des Galaxies perdues » de 1983 -, avec l’aide de Jean-Claude Isard (spécialiste d’expositions-spectacle originales), ce Train Expo proposait une traversée, en soute d’un vaisseau spatial, dans l’univers fantastique des nefs, des vaisseaux et des architectures futuristes peuplées de personnages fabuleux !

Jeux de miroir et de lumière - "Train des Galaxies perdues" ©DR

Jeux de miroir et de lumière – « Train des Galaxies perdues » ©DR

Pour cette exposition itinérante qui s’est arrêtée en gare de Troyes, et dans quatre grandes gares parisiennes, les ambiances de lumières et de sons étaient mises en place par la société Philips. Jean-Claude Mory, ancien régisseur de l’opéra de Paris, présentait une scénographie exceptionnelle, mettant en lumière une trentaine d’oeuvres de Jacques Lelut, toutes fabriquées en matériaux de récupération !

Décors fantastiques pour le "Train des Galaxies perdues" 2009 ©DR

Décors fantastiques pour le « Train des Galaxies perdues » 2009 ©DR

Des écrans lumineux diffusant des images floues, aux personnages à tête de cheval exposés dans des sarcophages en verre, en passant par les néons lumineux et les jeux de miroirs nimbés d’une obscurité bleutée, tout a été pensé pour une invitation au voyage unique et une immersion totale dans un monde imaginaire. A quai, une machine non-identifiée, venue d’ailleurs – peut-être un modèle futuriste de train -, composée d’objets hétéroclites, était également exposée et attisait la curiosité des visiteurs !

Affiche du Train Expo "Les Galaxies perdues" - 1983 ©DR

Affiche du Train Expo « Les Galaxies perdues » – 1983 ©DR
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s