La fabrication du Chocolat.

Avant de finir en tablette, le chocolat, qui a une culture exigeante, suit différentes étapes de transformation.

bonbons de chocolat

Le parcours commence à la plantation où la cabosse (fruit produit par le cacaotier) est récolté deux fois par an lors de sa maturité, pour être fendu et y extraire les 20 à 60 fèves de cacao très amères. Les fèves sont alors mises à fermenter pendant environ une semaine afin de développer leurs arômes et diminuer leur amertume, nettoyées puis séchées.

Après avoir été récoltées et fermentées, vient l’étape de la transformation des fèves.
Celles-ci sont d’abord torréfiées dans le but de révéler davantage leur arôme et leur couleur, ce qui est une opération essentielle et requiert savoir-faire et précision pour ne pas altérer le goût et la qualité du cacao. Le grain, appelé « grué » est ensuite extrait de la fève et broyé pour obtenir une pâte liquide appelée masse de cacao (ou pâte de cacao) pouvant servir à réaliser de la poudre de cacao ou du chocolat.

SONY DSC

Pour réaliser le chocolat, du beurre de cacao, du sucre et éventuellement du lait sont ajoutés à la pâte en fonction de la variété et du type de chocolat que l’on veut obtenir.

ambiance chocolat 2

Enfin, le chocolatier va laisser libre cours à son imagination et sa création pour obtenir formes ou motifs qu’il souhaite en y ajoutant éventuellement des éléments tels des noisettes, du riz soufflé ou des raisins…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s